Technologie/Samsung construit une nouvelle usine de mémoires flash 3D pour contrer le chinois YMTC  

Le géant coréen de l’électronique Samsung lance la construction, en Corée du Sud, d’une nouvelle usine de mémoires flash 3D. Un investissement qui vise à conforter sa domination du marché et à prendre de vitesse son nouveau challenger potentiel, le chinois YMTC.

Samsung reprend ses investissements dans les mémoires flash 3D. Le géant coréen de l’électronique lance la construction sur son complexe industriel de Pyeongtaek, en Corée du Sud, d’une nouvelle usine dont la mise en service est prévue au second semestre 2021. Le montant de l’investissement n’est pas dévoilé. Mais selon le journal coréen EtNews, il atteint 6,5 milliards de dollars pour une capacité mensuelle de production de 20 000 plaquettes de 300 mm.

Source/L’USINENOUVELLE par Ridha Loukil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *