Pierre Ménès, le malaise

La tempête a été telle que l’ancien journaliste de L’Equipe, bien que protégé par la direction de la chaîne de Canal+, qui attend toujours les résultats d’une « analyse approfondie » pour statuer sur son cas, a dû se résoudre à s’éloigner de l’antenne, voyant par ailleurs EA Sports mettre fin à leur collaboration. La faute au déchainement qui s’est abattu sur lui, notamment sur les réseaux sociaux. Une fureur que n’est d’ailleurs pas sans regretter Marie Portolano.

La tempête a été telle que l’ancien journaliste de L’Equipe, bien que protégé par la direction de la chaîne de Canal+, qui attend toujours les résultats d’une « analyse approfondie » pour statuer sur son cas, a dû se résoudre à s’éloigner de l’antenne, voyant par ailleurs EA Sports mettre fin à leur collaboration. La faute au déchainement qui s’est abattu sur lui, notamment sur les réseaux sociaux. Une fureur que n’est d’ailleurs pas sans regretter Marie Portolano.

Je n’ai jamais souhaité ça

« Je suis contre la chasse à l’homme, a-t-elle ainsi confié dans les colonnes du Figaro. Mon ambition était de montrer un dysfonctionnement et de permettre à la société d’évoluer, donc je déplore ce qui est arrivé à Pierre. Je n’ai jamais souhaité ça. Que mon travail ait pu déchaîner quelque chose de négatif envers une seule personne m’a mise très mal à l’aise. »

Car pour celle qui a quitté Canal+ pour rejoindre M6, la priorité était ailleurs. Sa volonté était en effet de donner « la parole à ces femmes »« S’il fallait enlever certaines scènes pour que ce film existe, j’étais d’accord. Ce qui m’a dérangée, c’est que seules celles qui étaient incriminantes pour Pierre ont été montrées, a-t-elle néanmoins également souligné. Or, il y avait aussi des moments où nous avons un rapport très ludique durant lesquels il me demande: « Explique-moi pourquoi on ne peut plus dire que vous êtes belles » et je lui explique comment il faut le dire »

Source/Sports.fr par François Kulawik

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *