Leicester domine United et sacre City

Leicester a dominé Manchester United ce mardi en ouverture de la 36e journée de Premier League (1-2). Une victoire qui consacre Manchester City.

En perte de vitesse ces dernières semaines, Leicester a mis un coup de collier à point nommé dans la course à la grande Europe, se rapprochant sensiblement d’un sésame assuré pour la prochaine édition de la Ligue des champions. Aux dépens de West Ham et de Liverpool. En tombant Manchester United ce mardi en lever de rideau de la 36e journée de Premier League (1-2), les Foxes ont conforté leur position dans le Big Four du Royaume, remontant provisoirement au troisième rang de l’élite anglaise.

Les buts de Thomas (10e) et Soyuncu (66e) – quand Greenwood seul a frappé au profit des Red Devils (15e) – permettent aussi et surtout de sacrer champion Manchester City, deux jours après le contre-temps dicté par ce même United, tombeur alors d’Aston Villa (1-3) pour retarder l’inéluctable. Désormais sur le trône avec 10 longueurs d’avance sur leurs rivaux mancuniens – avec encore trois rencontres à jouer de part et d’autre – les Citizens ne peuvent plus être rejoints au sommet.

7e sacre pour City

Manchester City décroche là son septième titre de champion d’Angleterre – le cinquième sur les dix dernières éditions de la Premier League ; le troisième sous les ordres du maestro catalan Pep Guardiola après les triomphes de 2018 et 2019. Déjà lauréats de la League Cup cette saison aux dépens de Tottenham (1-0), les Skyblues peuvent signer un retentissant triplé en cas de consécration ultime le 29 mai prochain contre Chelsea, en finale de la Ligue des champions.

Source/Sports.fr par Yannick Sagorin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *