Insécurité /Mali / Braquage à Ansongo : Un jeune nigérien tiré à bout portant meurt à la suite de ses blessures

Un jeune garçon de nationalité nigérienne en partance pour Gao dans sa voiture personnelle a reçu des balles d’hommes armés non identifiés à motos sur la déviation de Lellehoye à 10 km d’Ansongo. Le jeune a été grièvement blessé et a été conduit au centre de santé d’Ansongo où il a rendu l’âme. Quelques heures après le fait, les forces de défense et de sécurité ont été informées mais elles n’ont engagé aucune poursuite. Il faut signaler que sur cette voie et dans la même localité, à 10 km seulement d’Ansongo, il ne se passe pas un jour sans braquage.

Source / Le reporter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *