CHU GABRIEL TOURE : Le MSDS inaugure le centre d’imagerie médicale réhabilité

Le ministre de la Santé et du Développement social, Dr. Fanta Siby, a procédé le lundi 27 octobre à l’inauguration du centre d’imagerie médicale et de radiologie de l’hôpital Gabriel Touré. C’était en présence de Mamadou Bachir M’Bodj, représentant de l’Organisation mondiale de la santé au Mali, et du directeur général de l’hôpital Gabriel Touré.

Le centre d’imagerie et de radiologie entièrement réhabilité offre désormais tous les services relevant de l’imagerie médicale. Il est équipé d’appareils de dernière génération. Il s’agit de deux scanneurs numériques dont une de la série Go Now de 16 barrettes et une seconde de la Go All de 64 barrettes ; une table télécommandée numérique de fluoroscopie de la série Luminos Fusion ; une table de radiologie numérique Os-poumon de la série Multiselect ; un mammographe numérique ; trois échographes de la série NX3 multisondes et multifonctionnelles ; un ensemble d’accessoires de production et de sauvegarde des résultats ainsi que de protection contre les rayons radiologiques. 

L’inauguration de ce centre est la première étape des travaux de réhabilitation de plusieurs services du centre hospitalier et universitaire (CHU) Gabriel Touré, de la polyclinique des armées de Kati et du CHU de Point G pour un montant de 15 170 000 000 de FCFA dont 5 059 464 299 de FCFA pour Gabriel Touré. Les travaux sont exécutés par l’entreprise Marylis BTP. 

Mme le ministre de la Santé et du Développement social, Dr. Fanta Siby, s’est réjouie de la réhabilitation de l’unité d’imagerie médicale et de radiologie du CHU Gabriel Touré. Laquelle, dira-t-elle, vise à poser les jalons d’un système performant pour renforcer les capacités du plateau technique à tous les niveaux de la pyramide sanitaire. 

«Afin d’assurer l’accessibilité géographique et financière de l’ensemble des populations à des services sociaux et de santé de qualité, le gouvernement du Mali a fait du renforcement du système de santé une de ses préoccupations essentielles. En effet, malgré ces efforts, le système de santé fait face à de nombreux défis notamment la vétusté et l’inadaptation des infrastructures, l’insuffisance et l’obsolescence des équipements, l’insuffisance des ressources financières et humaines qualifiées. 

Ce centre réhabilité va contribuer à l’amélioration de la santé des populations maliennes. Nous invitons particulièrement le personnel de l’hôpital et les usagers à s’investir pour maintenir les installations fonctionnelles et attrayantes», a déclaré Dr. Fanta Siby. 

Abdrahamane Diamouténé / Le Debat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *