Attaque aux engins explosifs improvisés à Leré/ Tombouctou : Les soldats de la relève s’en sortent avec quelques égratignures

Ce matin aux environs de 08h04 min, deux mines enfouies non loin du « tcheck point Tombouctou » (sortie vers Niafunké ) ont été declanchees au moment où la relève regagnait le poste. Apparemment des mines anti personnels. Un sergent chef De l’AT blessé, un caporal de la garde se plein de ses oreilles, le véhicule Kia n’a pas été endommagé. A l’instant les bastions GNM et Typhons AT s sont transportés sur les lieux pour porter main forte à leurs frères d’armes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *